La Chine lance la construction d’un parc touristique au Tibet

La Chine continue à développer de nouvelles attractions au Tibet pour attirer davantage de touristes domestiques.

La construction a commencé avec un budget de 4,7 milliards de dollars US pour le parc touristique au Tibet afin de dévoiler la culture et développer le tourisme du parc Lhassa, la capitale de la région autonome du Tibet. Le parc, avec une superficie prévue de 800 hectares est situé à 2 km du centre-ville de Lhasa, il devrait être achevée en trois à cinq ans, a indiqué Ma Xinming, adjoint au maire de la ville de Lhassa, alors que le projet de construction a été lancé le dimanche dernier.

Le parc est conçu pour améliorer les informations d’identification du tourisme du Tibet et d’être un point de repère de son industrie culturelle. Il comprendra les attractions à thème autour de la princesse Wencheng, fille de l’empereur Li Shimin de la prospère dynastie Tang (618-907), qui a épousé le roi tibétain Songtsen Gampo, quand elle avait 16 ans. Les visiteurs se verront offrir régulièrement des spectacles en plein air nommé « la princesse Wencheng » et d’autres établissements d’enseignement et de divertissement sur ​​les traces de la princesse au Tibet. Les acteurs mettant en vedette dans «la princesse Wencheng » seront envoyé à Pékin pour les répétitions et commenceront le tour du salon dès la fin Septembre.

La culture et l’exploitation touristique de parcs comprendra également un « Art de la Ville, » montrant l’artisanat tibétain et de la médecine, et un « City Folk », où les touristes pourront obtenir un avant-goût de la vie locale et acheter des objets folkloriques. L’innovation culturelle, les entreprises et les quartiers résidentiels seront également intégrés dans le projet.

Malgré la restriction du Tibet aux voyageurs étrangers, la Chine a annoncé que plus de 2,81 millions de touristes ont visité la région autonome dans la première moitié de 2012, apportant un chiffre d’affaires touristique de 2,4 milliards CNY ( 381 millions de dollars US). Selon les statistiques publiées par le Bureau du tourisme tibétain , cela représente une augmentation d’année en année de 25,3%. Cependant, à partir de ce total, seuls 32 384 visiteurs sont venus de l’étranger, ce qui reflète le contrôle de la Chine dans les entrées au Tibet. Le gouvernement indique que le Tibet a pour objectif de tirer 15 millions de visiteurs annuellement d’ici 2015.

Both comments and pings are currently closed.

Comments are closed.

Designed by JB